Archives pour la catégorie Notre identité

Retrouvez l’interview qui présente notre émission !

Patrick Tuphé, Président d’ORT, et Laure Baudet, animatrice de l’émission « Comment ça va l’emploi ? »  qui démarre sur RCF en Nièvre et RCF en Bourgogne, interrogés par Olivier Guillaume, journaliste à RCF en Nièvre

RADIO : retrouvez-nous tous les 15 jours sur RCF !

Depuis la rentrée scolaire de septembre, Eureka, Intérim’R et Intérim’R Santé, animent l’émission « Comment ça va l’emploi ? » sur RCF en Bourgogne et RCF en Nièvre.

Animée par Laure Baudet, responsable de la Communication d’Eureka et Intérim’R, cette émission bi-mensuelle parle de sujets liés à l’emploi, l’économie et l’intérim.

Emission 1 : L’intérim d’insertion

Diffusion sur RCF 21 et RCF 71 : les 1er et 3 septembre ; diffusion sur RCF 58 : les 6 et 7 septembre 2016

 

Récit d’une « perle »-soignante…

S’entretenir avec Malika, c’est s’offrir une pause « bon sens » ! Oui, celui dont on manque parfois tellement… On redécouvre l’importance d’exercer bien son métier. De le faire avec cœur. Avec enthousiasme. Bref, donner du sens – et du bon – à son activité professionnelle…
C’est parce qu’elle a gagné le jeu concours INTERIM’R Santé à Dijon, que nous l’avons interrogée. Avec 1743h heures de missions durant l’année 2014, elle n’a pas ménagé son labeur…

– Malika, vous êtes aide soignante. Racontez nous votre parcours professionnel.

J’ai toujours travaillé dans le secteur médical, en tant qu’aide soignante. Afin de perfectionner ma formation acquise sur le terrain, j’ai passé le diplôme en 2009.
Ce travail n’est pas le fruit du hasard. Très tôt, j’ai compris que j’aimais m’occuper des autres. J’en ai eu notamment l’occasion, au contact de mon neveu, handicapé, dont je me suis beaucoup occupée alors que je n’avais que 14 ans. J’aimais lui mettre ses appareillages, le changer, etc.

– Peut-on dire que cette expérience familiale vous a donné l’envie de devenir aide soignante ?

Cela y a sans doute contribué.

– Qu’aimez-vous particulièrement dans votre métier ?

Bien sûr, j’aime prendre soin des autres. Être à leur écoute. Je m’occupe plus particulièrement de personnes âgées, en maison de retraite. Le contact que l’on établit avec elles est riche. Les écouter, c’est passionnant.

– Quelles sont les qualités qu’il faut mettre en avant lorsqu’on est aide-soignante ?
D’abord, sourire, c’est primordial. En face de nous, ce sont des personnes humaines. Alors même face à des tâches dites ingrates, nous ne devons pas l’oublier, et voir d’abord la personne, son humanité. Il faut accepter parfois de « perdre » quelques minutes pour certains soins, afin qu’ils soient bien faits. On sera toujours gagnants. Et la personne dont on s’occupe aussi. Elle se sentira valorisée. Je crois qu’il faut être à l’écoute de l’autre. C’est d’ailleurs pour cela que je vois ce métier d’abord comme une vocation. On l’a ou on ne l’a pas !

– Comment vous voyez-vous dans quelques années ?
Pour rien au monde, je ne changerai de métier. J’adore ce que fais !

– Vous semblez vous investir beaucoup dans une relation de qualité avec les patients dont vous vous occupez. N’est-ce pas exténuant ?

Si bien sûr… mais pour moi, c’est ce qui donne du sens ! D’ailleurs j’ai besoin chaque jour de faire du sport, afin de me ressourcer. Sinon, on ne peut rien donner.

Qui plus est, je m’occupe beaucoup de ma mère, âgée, et j’ai quatre filles. Bref, les journées sont plutôt occupées…

– Et l’intérim dans tout cela ?
Cela fait maintenant un peu plus d’un an que je ne travaille qu’en intérim. J’apprécie la souplesse d’organisation, le fait de changer de structures.
C’est un système qui me convient très bien. Et puis, chez INTERIM’R, l’équipe est à l ‘écoute, souriante. On se sent reconnu et valorisé.

 

Malika, récompensée par l'agence de Dijon d'INTERIM'R Santé
Malika, récompensée par l’agence de Dijon d’INTERIM’R Santé