La mobilité en milieu rural

Pas facile d’accepter un travail quand on n’a pas de moyen de locomotion. C’est certainement plus compliqué encore quand on réside dans un environnement rural, où son lieu de travail peut être très éloigné de son domicile. Heureusement, ça et là, des initiatives sont prises par des tiers – initiative privée ou publique, ponctuelle ou pérenne qui donnent de l’espoir à tous ceux qui sans permis ou sans véhicule, craignent que leur absence de mobilité  nuise à leur employabilité.

Interview d’Elenore Bernier, responsable de l’agence Club Mob d’Auxerre, et entretien avec Florence Boscardin et Véronique Conte, respectivement responsable de l’agence Eureka de Clamecy et responsable de l’agence Eureka d’Avallon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *